LE FORUM DES PONGISTES FECAMPOIS

tennis de table
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Histoire du Club

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
laurent
Admin
avatar

Nombre de messages : 772
Age : 48
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Histoire du Club   11/4/2015, 21:49

A Charles Allain...

LES ORIGINES DU TENNIS DE TABLE A FECAMP

Avant l'USF-MJC de l’ère Dusseaux-Morgant, après la seconde guerre mondiale néanmoins, le Tennis de table renait une première fois à Fécamp, dans le petit immeuble actuel qui fait l’angle rue des Prés avec la petite montée menant place petite-Croix (rue Chasse-Barrée). Le dentiste Burel y exerce depuis les années 2000. Les pongistes évoluaient alors dans la salle René Thierry et
le Président de l’époque, bien avant  Guy Dusseaux, Dominique Neveu, Alain Giroud, et encore davantage avant  Laurent Richardeau et Sophie Larcher, s’appelait Marcel Auvray. Il était le gendre de l’Armateur Victor Friboulet . Clin d’œil avec le club actuel, qui évolua quelques temps dans les années 80 entre la rue des Prés et le quai Bérigny, peu près à l’endroit de l’ex-assédic, là où l’armateur en question avait bureaux et ateliers traitant la morue salée.

Le responsable de la salle était Michel Fiquet, dont le frère Jacques (cela ne s’invente pas), fut lieutenant des sapeurs pompiers. Un de ceux qui  repéraient les jeunes était Robert Lemouton, instituteur de l’école primaire Paul Bert - autre clin d’œil,  à Sophie Larcher - et qui restait le soir pour la surveillance des élèves effectuant leurs devoirs. Il amena au club notamment le jeune Jean-Louis Richer-Aoufi, rapporteurs des souvenirs de ce texte.


Les matchs se disputaient dans cette salle René Thierry, mais 1 tournoi se déroulait aussi dans les salles du Café de Paris situé rue Alexandre Legros et tenu par… Monsieur Charles Allain, résistant durant la seconde guerre mondiale , qui donna son nom à la salle spécifique du plateau Saint-Jacques entre 1985 et 2015. Un autre tournoi se déroulait sous les anciennes halles, lieu de l’actuel cinéma Le Grand Large. Albert Lefevre et André Dussaillant étaient alors des joueurs parmi tant d’autres, mais aussi les futurs  grand-pères de Laurent Richardeau et Olivier Dussaillant, futurs dirigeants et ou joueurs de  l'équipe première de la fin du siècle


Les joueurs avaient 1 écusson aux couleurs de l’USF et une carte qui permettaient d’aller voir les matchs de football grâce à la bienveillance du contrôleur de tickets ! L’USF football qui allait indirectement autoriser la pérennité du tennis de table fécampois, en recrutant quelques années plus tard un jeune talentueux venant de la prestigieuse école de football du Stade de Reims des années 1958 - 1960 qui n’est autre que Guy Dusseaux, qui se mettra au tennis de table suite à une blessure.

Mais revenons dans les années 50, où les pongistes fécampois  participaient aux tournois à Barentin, Sotteville-les-Rouen, Saint-Valéry-en-Caux, et les déplacements se faisaient dans un camion Citroën, appartenant à la Société Laurent dont l’entrepôt était situé rue de l’inondation. Le confort était succinct mais les jeunes étaient tout de même assis sur des bancs, et le véhicule conduit par Philippe David. La date de la disparition de ce club est un peu floue, fin des années 50 ou début des années 60. La suite de l’histoire du tennis de table à Fécamp fut écrite par Guy Dusseaux, Alain Giroud et André Morgant au sein de la MJC à partir des années 1965-1966, qui se trouvait à cette époque dans l’enceinte de l’Hôtel de ville, puis au 47 Rue Paul Vasselin, lieu de l’actuel salle Caron, où se réunissent les associations Rhin et Danube et le club des Hautes Falaises entre autres.


Cela ne se voit pas, mais les photos ci-dessous représentent des pongistes de l’époque, parmi lesquels doit se trouver Charles Allain. Mais je ne saurais vous dire où précisément. Il était temps de lui rendre un petit hommage, lui  que nous n’avons connu mais qui favorisa notre sport à Fécamp, et dont la salle conçue par son successeur André Morgant, permit à l’USF Tennis de table de briller depuis 30 ans.


Laurent Richardeau, inspiré d’un courrier de Jean-Louis RICHER-AOUFI à la municipalité de Fécamp(2006) et qui m'en confia une copie





Dernière édition par laurent le 9/5/2015, 09:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boutmenteux.net
laurent
Admin
avatar

Nombre de messages : 772
Age : 48
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Histoire du Club   7/5/2015, 14:19

Avant la guerre, Entre 1934 et 1939, l’U.S.F Tennis de table fut l'un des clubs porte-fanion de la Ligue normande, se classant premier de la division d’excellence plusieurs saisons avec le quatuor Debris, Georges Hermel dit "Tilo", Charles Allain (Charles) et Lemouton. La section remportait aussi un titre de champion de France de double mixte avec l’équipe composée de Mlle Dalichou et Raoul Debris.

Charles Allain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boutmenteux.net
 
Histoire du Club
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit jeu : 20 questions sur l'Histoire du club
» Coup roulé au driver
» Montréal Mustang: 30 ans d'activitées! (Photos-Vidéos,ect...)
» CS CARENTAN HANDBALL
» Election du plus grand exploit de l'Histoire du club

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES PONGISTES FECAMPOIS :: Histoire - Hommages à Dédé et Dom-
Sauter vers: